A Balancing Act:
  Accueil

L’asthme et la rhinite allergique : faites le lien

L’asthme et la rhinite allergique :
les symptômes


La rhinite allergique :
un côté de la médaille


Un regard neuf sur l’asthme et la rhinite allergique saisonnière

Un appareil respiratoire, une affection

Équilibrer le traitement
• Traiter la rhinite
  allergique saisonnière

• Traiter simultanément
  l’asthme et la rhinite
  allergique saisonnière


Autoévaluation des symptômes de rhinite allergique pour les patients asthmatiques
 
 
L’asthme et la rhinite allergique : les symptômes

L’asthme est une affection qui s’attaque aux voies respiratoires, ces petits tubes qui transportent l’air à l’intérieur et à l’extérieur des poumons. Les voies respiratoires des personnes asthmatiques sont extrêmement sensibles et réagissent à certaines substances (aussi appelées facteur déclenchants) qui les irritent.

Les symptômes de l’asthme comprennent :

  • les difficultés respiratoires;
  • la respiration sifflante;
  • la toux;
  • la congestion thoracique.

Les facteurs déclenchants courants comprennent :

  • la grippe ou le rhume;
  • la fumée de cigarette;
  • l’exercice;
  • les réactions allergiques au pollen, aux animaux à poil ou à plumes et aux acariens.

Pour chacun, l’asthme se manifeste différemment et peut être déclenché par divers facteurs. Votre asthme peut être déclenché par de multiples facteurs.

Les allergies, qui affectent les voies respiratoires supérieures, provoquent une inflammation nasale appelée rhinite allergique.

Les symptômes de la rhinite allergique comprennent :

  • les éternuements;
  • le nez qui pique et qui coule;
  • les yeux rouges et larmoyants;
  • une sensation de congestion pouvant entraîner des maux de tête.

Les réactions allergiques sont causées par des substances de l’environnement, les allergènes. Certains allergènes parmi les plus communs sont décrits ci-dessous. Par exemple, la rhinite allergique saisonnière, souvent appelée rhume des foins, est une affection répandue provoquée par une réaction au pollen du gazon, des arbres et d’autres plantes, ou encore aux spores libérées dans l’air à certaines périodes de l’année. Dans la plupart des cas, la rhinite allergique saisonnière est, comme son nom l’indique, saisonnière. Cependant, certaines personnes en ressentent les symptômes toute l’année. D’autres allergies peuvent être déclenchées par de nombreux allergènes comme les acariens, les animaux à poil ou à plumes et la pollution de l’air.

  printcontactEnglish