A Balancing Act:
  Accueil

L’asthme et la rhinite allergique : faites le lien

L’asthme et la rhinite allergique :
les symptômes


La rhinite allergique :
un côté de la médaille


Un regard neuf sur l’asthme et la rhinite allergique saisonnière

Un appareil respiratoire, une affection

Équilibrer le traitement
• Traiter la rhinite
  allergique saisonnière

• Traiter simultanément
  l’asthme et la rhinite
  allergique saisonnière


Autoévaluation des symptômes de rhinite allergique pour les patients asthmatiques
 
 
Un regard neuf sur l’asthme et la rhinite allergique saisonnière

À l’échelle internationale, les recommandations émises par le groupe d’experts sur les allergies et leurs effets sur l’asthme (le Seasonal Allergies and its Impact on Asthme ou ARIA), en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé, le soulignent : puisque ces deux affections sont toutes deux provoquées par une inflammation des voies respiratoires, elles devraient être traitées simultanément. Une prise en charge commune du double fardeau que représentent l’asthme et de la rhinite allergique permet aux médecins d’offrir une approche thérapeutique efficace pour atténuer les symptômes d’irritation des deux affections et d’administrer un traitement approprié.

  printcontactEnglish

L’asthme lié à la rhinite allergique saisonnière est une situation qui préoccupe doublement les médecins.

Les crises d’asthme sont souvent plus graves en présence de symptômes de rhinite allergique saisonnière.

Les patients asthmatiques souffrant de rhinite allergique saisonnière ont deux fois plus de chance de se rendre à l’hôpital pour une crise d’asthme majeure.

Source : Journal of Allergy and Clinical Immunology.