Association d'information sur l'allergie et l'asthme

Donald F. Stark, MD

Les animaux devraient-ils voyager dans la cabine à bord des vols de passagers?

Dr Donald F. Stark, FRCPC Allergie et immunologie clinique, médecine interne; professeur adjoint d’enseignement clinique, UBC, Vancouver (Colombie-Britannique)

Certaines personnes aiment voyager en avion avec leur animal de compagnie. Elles éprouvent des difficultés d’ordre émotionnel à devoir le mettre dans la soute. Que font-elles des passagers qui souffrent d’asthme ou d’allergies? Voici ce qu’en pense un éminent allergologue de Vancouver, le Dr Donald Stark.

Les compagnies aériennes ne devraient pas admettre les animaux de compagnie dans la cabine d’un avion pour de nombreuses raisons. En présence d’animaux, certaines personnes allergiques ont de graves réactions, en particulier des crises d’asthme. Ces voyageurs asthmatiques n’ont pas été prévenus qu’il pourrait y avoir un animal à bord, spécialement un chat, tout près d’eux. Il est prouvé que la circulation d’air en avion permet de répandre des squames de chat dans tout le système d’aération. Une exposition aux squames animales, même brève, peut provoquer une réaction grave chez un voyageur très allergique. Souvent, les patients qui souffrent d’asthme induit par la présence animale ne s’attendent pas à ce qu’il y ait un animal de compagnie à bord de leur vol. Il peuvent ranger leurs médicaments dans leurs bagages en consigne plutôt que de les garder avec eux. En pareille circonstance, de graves crises d’asthme se sont produites. Même les agents de bord ignorent souvent qu’ils risquent d’être exposés à des animaux dans les avions. Des agents allergiques aux animaux pourraient être frappés d’incapacité et mettre en danger tous les passagers.

L’hygiène constitue un autre problème. En principe, les animaux de compagnie devraient rester en cage mais, une fois à bord, leurs maîtres les sortent souvent. Le risque de contamination bactérienne en raison de la présence de l’animal dans la cabine crée alors un problème.

Malheureusement, il est déjà arrivé que des animaux ne survivent pas à un voyage dans la soute, mais ils sont peu nombreux. Les personnes qui se soucient vraiment de leurs animaux de compagnie devraient trouver une meilleure solution pour en prendre soin quand elles partent en voyage.

La santé d’une être humain doit passer avant celle d’un animal de compagnie.

Info asthme allergies, numéro 4 2008

return Retour à la section Voyager avec des allergies

| Politique de confidentialité | Contactez-nous | © AIAA, 2017
Site Web maintenu par Konecny Consulting Inc.