Association d'information sur l'allergie et l'asthme

Sensibilisation aux allergies

VOUS pouvez faire la différence dans votre milieu!

Cindy Paskey, St. Catharines (Ontario)

Au courant! Informés! En sécurité!

En matière de sensibilisation à l’anaphylaxie, Cindy Paskey est une championne et une éducatrice fort impliquée. Son message? Réduire les risques et être prêt à intervenir en cas d’urgence est essentiel à la sécurité des personnes allergiques. Visitez son site Le lien suivant s'ouvrira dans une nouvelle fenÍtrewww.b-online.ca. Il a pour devise b! aware b! informed b! safe. C’est un site de premier ordre en anglais produit à Niagara (Ontario) pour les individus et leurs familles qui vivent avec des allergies pouvant être fatales.

Il devrait être clair pour tout le monde aujourd’hui que la prévalence des maladies associées aux allergies s’est accrue dans la dernière décennie. Nous savons que les allergies au lait et aux oeufs sont les plus courantes chez les jeunes enfants, suivies de l’arachide et des noix. Bien que certaines études évaluent que 20 % des enfants atteints verront leur allergie à l’arachide ou aux noix disparaître en vieillissant, il reste que chez 80 % cela demeurera une affection à vie. Les allergies au lait et aux oeufs peuvent aussi durer toute la vie.

Si vous vivez avec une allergie pouvant être fatale, votre sécurité devient une priorité de tous les jours. Il est difficile de voir cela du bon côté mais, nous pouvons nous regrouper et découvrir que l’union fait notre force. Nos voix concertées peuvent préparer le terrain, créer un monde plus sécuritaire pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, d’aujourd’hui et de demain, qui sont à risque d’anaphylaxie. Comment faire? Une bonne façon de commencer est d’organiser ou de vous joindre à un groupe de soutien dans votre milieu.

La meilleure façon d’apprendre c’est entre nous. Les groupes de soutien offrent un moyen aux familles de partager de l’information et d’amener des changements positifs dans leur milieu.

Je parle par expérience. J’appartiens au groupe de soutien Niagara Anaphylaxis Support and Knowledge, ou NASK, depuis dix ans. Je suis aussi membre de l’AIAA et d’Anaphylaxie Canada. Individuellement et ensemble, ces groupes et plusieurs autres du genre ont mis la sensibilisation à l’anaphylaxie « sur la carte » au Canada. Séparément, cela leur aurait été impossible. C’est en travaillant ensemble que nous avons réussi à exercer des pressions pour que les choses changent de manière positive à notre endroit au Canada. La Loi de Sabrina existe maintenant en Ontario. Des efforts considérables sont investis pour qu’il y ait une législation semblable en Alberta et en Colombie-Britannique. Récemment au Québec, l’Association québécoise des allergies alimentaires (AQAA) lançait son programme Contrôle Allergène Certifié (voir Le lien suivant s'ouvrira dans une nouvelle fenÍtrewww.certification-allergies.com). Ensemble, nous pouvons faire beaucoup!

Que vous apparteniez déjà à un groupe ou que vous songiez à en démarrer un, voici quelques bonnes idées.

Voici quelques-unes des « leçons » à retenir.

Les groupes de soutien amènent des changements positifs dans la vie des personnes aux prises avec des allergies. « Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas » d’après Confucius. La Loi de Sabrina en Ontario montre la force de travailler ensemble. Pour citer Margaret Mead : « Ne mettez jamais en doute le fait qu’un petit groupe de citoyens réfléchis puisse changer le monde. En fait, c’est la seule chose qui l’ait jamais changé ».

Info asthme allergies, numéro 2 2006

return Retour à la section Groupes de soutien

| Politique de confidentialité | Contactez-nous | © AIAA, 2017
Site Web maintenu par Konecny Consulting Inc.