Association d'information sur l'allergie et l'asthme

Camp d’été sur les allergies alimentaires 2006

Campeurs heureux après un autre camp d’été sur les allergies alimentaires réussi à YoWoChAs (Alberta)

Au groupe formidable du Camp YoWoChAs

C’était la deuxième année de notre fille Emma au Camp YoWoChas... Sa deuxième année de participation à la semaine des Prospecteurs d’allergies alimentaires… Son deuxième été de souvenirs mémorables qui lui ont appris beaucoup sur elle-même et d’autres jeunes ayant des allergies alimentaires. Nous vivons à Calgary alors nous voyageons à Edmonton la veille et y passons la nuit avant de déposer Emma au camp. Elle avait tellement aimé l’expérience l’an dernier qu’elle avait hâte à cet été. Quand nous sommes revenus la chercher, elle nous a fait signe en descendant de l’autobus mais a préféré aller chercher ses bagages avec son groupe d’amis. Nous l’avons attendue pendant qu’elle ramassait ses affaires soucieux de ne pas rompre le charme des adieux à l’évidence joyeux et sincères.

Camp d'été sur les allergies alimentaires
YoWoChAs
11 juillet au 4 août 2006

Food Allergy Summer Camp YoWoChAs July 11 - August 4 2006

Emma est montée dans notre VUS alors que les derniers campeurs s’éloignaient. Elle a souri puis elle a dit :« Ça a été la meilleure semaine de l’été! » Elle n’a pas arrêté de parler jusqu’à la maison à Calgary — de ses nouveaux amis, des intervenants super, du voyage en canoë, des randonnées, des fous rires et des relations qu’elle espère poursuivre par courriels et par lettres. Tout le groupe des « prospecteurs » veut s’inscrire au camp sur les allergies alimentaires l’an prochain pour être encore ensemble!

Je ne saurais trop recommander ce camp, surtout pour les jeunes qui sont gravement allergiques. Le soin et l’attention portés aux repas sont incroyables. Chaque article au menu a été vérifié avec le fabricant pour les ingrédients, les traces d’allergènes ou la production dans la même usine que d’autres aliments. Cette année, le boulanger a nettoyé à fond ses équipements puis boulangé tous les pains et brioches pour cette semaine de camp et les a fait congeler séparément avant de redémarrer sa production régulière. Tout ce qu’un enfant allergique doit s’abstenir de manger est remplacé par un aliment qui lui est permis. Les enfants allergiques n’ont pas manqué de desserts ni de gâteries autour du feu de camp. Le menu de chaque enfant est discuté avec ses parents par la diététiste Mme Busse, avant que le camp commence. Il y a aussi une infirmière sur place pendant toute la semaine qui est très attentive aux médicaments, ce qu’ils sont et quand il faut les administrer.

Les expériences que vivent les enfants allergiques au contact d’autres qui sont aussi allergiques sont uniques et irremplaçables. Peu importe le temps qu’on passe comme parents avec eux, ils n’apprennent jamais autant et ne prennent jamais autant en charge leurs allergies que quand ils peuvent se retrouver et en parler avec d’autres enfants allergiques aux aliments. Au camp, Emma a rencontré une fille qui a les mêmes allergies qu’elle. Elles ont discuté de toutes sortes de choses comme voyager, coucher chez des amis, aller à une réception d’anniversaire et fêter l’Halloween quand on est allergique aux aliments. Elles ont parlé de l’école secondaire et de l’effet sur leur vie sociale d’avoir à renseigner les autres sur ses allergies tout en continuant de faire partie du groupe.

En tant que parent, je recommande ce camp à tous les enfants, allergiques ou non! Les intervenants sont amusants, attentifs, responsables et bien formés. Pour notre fille et notre famille, c’est une expérience très positive. Nous espérons être de retour au camp l’an prochain!!

Meilleures salutations,
Kerry Ferguson

return Retour à la section Camp d’été sur les allergies alimentaires

| Politique de confidentialité | Contactez-nous | © AIAA, 2017
Site Web maintenu par Konecny Consulting Inc.